Stéphane Derguini… en bref…

Un background socio-culturel et socio-éducatif

Puis des études qui débouchent sur une licence de biologie et de physiologie animale

Stéphane Derguini bifurque lorsqu’il prend conscience que son éthique vis avis de l’expérimentation sur les animaux sera un frein à sa carrière. Rien est perdu, la maîtrise de la physiologie du système nerveux, et celle de la biochimie (qui sous-tend toute forme de vie animale) en poche, c’est donc le respect de la vie, de la santé, de la planète qui seront les maîtres mots de sa vie professionnelle.

Avril 2008, un profil d’artisan électricien se dessine.

Mais pas question de renoncer à ses premiers amours…

A travers de nombreuses formations d’Eco-Artisan suivies à la Chambre des Métiers du Lot, Stéphane Derguini découvre l’électromagnétisme et l’électricité biocompatible. De fils en aiguilles il aime à étudier les conséquence biologiques liées aux champs électromagnétiques environnants ainsi que la géobiologie, monde des ondes  naturelles et domaine du sensible.

Le métier d’électricien s’enrichi de celui de géobiologiste

Ou comment devient-on bio électricien !

Riche d’une expérience de terrain et des connaissances emmagasinées lors de son cursus universitaire, Stéphane Derguini oeuvre désormais selon un large spectre. En effet, aujourd’hui il intervient en tant que bio électricien, une discipline ou la recherche est perpétuelle (ce qu’il aime).  Il transmet son savoir sous forme de conférences (à caractère préventif/informatif) en présentiel et via sa chaîne youtube

Laisser un commentaire